ECSPER : Eveil Culturel en Structure Petite Enfance à La Réunion
ECSPER : Eveil Culturel en Structure Petite Enfance à La Réunion




Radis noir retour en grâce ...


Rédigé le Lundi 9 Décembre 2013


Radis noir retour en grâce ...

Noms communs : radis noir, gros gris, raifort cultivé, raifort des Parisiens.
Nom botanique : Raphanus sativus var niger, famille des crucifères ou brassicacées.
Noms anglais : radish, black radish, spanish radish, small radish, turnip radish.

Partie utilisée : la racine.
Habitat et origine : très ancienne espèce, probablement originaire du bassin méditerranéen ou de l'Asie occidentale, aujourd'hui cultivée dans les potagers sous presque tous les climats.

Indications

Usage reconnu

Traiter les troubles digestifs résultant d'une mauvaise circulation biliaire; traiter l‘inflammation et l’hypersécrétion des voies respiratoires supérieures (rhume, sinusite).

Voir la légende des symboles

Usage traditionnel

« Nettoyer » l'organisme dans le cadre d'une cure de détoxication printanière; tonifier le foie.

Pour plus de détails, voir Recherches sur le radis noir.

Posologie du radis noir

Troubles digestifs

 

Traditionnellement, c'est le jus (ou suc) de la racine, fraîchement pressé, qu'on emploie à des fins médicinales. Mais il existe aussi dans le commerce des extraits liquides, le plus souvent vendus en ampoules buvables. On trouve également des produits qui renferment, en plus duradis noir, des plantes comme l'artichaut, le chardon-Marie  et le boldo. Ces dernières agissent aussi sur le système digestif, notamment sur le foie et la vésicule biliaire.

 

  • Prendre 15 ml (1 c. à table) de jus de radis noir, de 2 à 6 fois par jour. Il est conseillé de ne pas prendre plus de 100 ml par jour.

Note. Pour le traitement de la dyspepsie, le médecin et expert en phytothérapie Rudolf Fritz Weiss conseille de suivre ce traitement durant 4 ou 5 jours, puis de l’interrompre durant 2 ou 3 jours, avant de le prendre de nouveau. Il recommande de poursuivre cette séquence durant quelques semaines pour que les effets bénéfiques sur la digestion se fassent pleinement sentir.

Historique du radis noir

Les origines du radis remonteraient à plusieurs siècles avant notre ère. D’abord cultivé en Chine, il aurait par la suite conquis les Grecs anciens et les Romains. Il semble qu’il ait fallu attendre le XVIIIe siècle avant que le radis noir, originaire de l’Europe de l’Est, soit consommé en France.

Les botanistes croient que le radis noir a été la première espèce de radis cultivée par les humains. On sait que les Égyptiens le cultivaient déjà à l'époque des pharaons, car on a trouvé, dans le temple de Karnak, des hiéroglyphes le représentant.

L'espèce Raphanus sativus comprend plusieurs variétés de radis. Parmi les plus connus, on trouve le radis rouge ou rose (Raphanus sativus var radicula) qu’on retrouve souvent dans nos assiettes, et le daïkon (Raphanus sativus var longipinnatus), un gros radis blanc très utilisé au Japon.

Tous ces radis possèdent plus ou moins les mêmes propriétés, mais en herboristerie occidentale, leradis noir a été préféré pour les usages médicinaux.

Recherches sur le radis noir

Usage reconnu Stimulation biliaire. La Commission E allemande a approuvé l'usage du jus de radis noir fraîchement pressé pour traiter la dyspepsie résultant d'une mauvaise circulation biliaire. Malgré l'absence d'essai clinique permettant de démontrer l'efficacité du radis noir pour cet usage, la Commission E a jugé que l’usage traditionnel ainsi que les essais in vitro et sur des animaux étaient suffisamment éloquents pour reconnaître les bienfaits du jus de radis noir. D’après cet organisme, il stimule les mouvements péristaltiques de l'intestin et il agit sur les conduits biliaires, favorisant de la sorte la sécrétion de bile et une bonne digestion.

Divers

Des études in vitro et sur l’animal ont montré que le radis noir contient plusieurs composés susceptibles d’avoir un effet positif sur la santé humaine. Voici les principaux.

  • Des antioxydants qui limitent l’oxydation des lipides sanguins (un effet favorable à lasanté cardiovasculaire)1 et des lipides des cellules intestinales (un effet bénéfique pour la prévention du cancer du côlon)2,5.
  • Des substances qui freinent la multiplication des cellules cancéreuses humaines et stimulent leur apoptosein vitro6.
  • Des substances qui activent certains enzymes permettant de détoxifier le foie3.

Un essai mené avec des pousses de radis daïkon (Raphanus sativusvarlongipinnatus) indique que la consommation de ce dernier peut faire diminuer les concentrations sanguines de glucose et d'insuline chez le rat diabétique4.

Précautions avec le radis noir

Contre-indications

  • Ne pas prendre lorsque l’on souffre d’obstruction des voies biliaires.

Effets indésirables

  • Certaines personnes supportent mal le jus de radis noir qui leur cause des troubles gastro-intestinaux et des brûlures ou des aigreurs d'estomac. Il faut alors diminuer la dose ou, si les troubles persistent, se tourner vers un autre traitement. On peut également prendre le jus avec un peu d'huile végétale, ce qui suffit parfois à protéger les parois du système digestif contre l'irritation que peuvent causer les substances soufrées du radis noir.
  • Un cas allergie se manifestant sous la forme d’une urticaire généralisée a été rapporté chez une personne ayant consommé des radis noirs7.

Interactions avec le radis noir

Avec des plantes ou suppléments

  • Aucune connue.

Avec des médicaments

  • Aucune connue





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >
Galerie
PAUSE ECOLO .. jouets et jeux écologiques ...
PAUSE ECOLO .. jouets et jeux écologiques ...
PAUSE ECOLO .. jouets et jeux écologiques ...
PAUSE ECOLO .. jouets et jeux écologiques ...
PAUSE ECOLO .. jouets et jeux écologiques ..
COQENPATE_MIBO BIB_Tigre